Publications

Clés pour l’éducation populaire

Par 26 novembre 2018 janvier 26th, 2019 Aucun commentaire

Si, au cours des deux dernières décennies l’éducation populaire a suscité autant d’interrogations, c’est peut-être parce qu’il y eut une période, les années soixante dix notamment, où il n’y avait pas grand monde pour y faire explicitement référence.

Au cours des années quatre-vingt, cette référence devint de plus en plus fréquente, mais elle fut d’autant plus contestée, que rien dans les apparences ne permettait de distinguer les propositions que faisaient les entreprises commerciales de celles qui relevaient de l’animation socio-éducative et socioculturelle ou de celles qui se revendiquaient de l’éducation populaire.

Tant pour les acteurs, pour les associations, pour les institutions que pour le public, une question s’imposait : qu’est-ce donc que l’éducation populaire ?

La réflexion mérite d’être approfondie. Il importe en effet de bien comprendre ce qu’est l’éducation populaire pour savoir en quoi et comment elle peut contribuer, aujourd’hui encore, à transformer à la fois la vie des individus et leurs relations sociales. L’éducation populaire est en débat. Souvent confondue, aujourd’hui, avec l’animation, la formation permanente voire la vie associative, elle peine à s’affirmer. Son histoire est sans doute le meilleur laboratoire de son explication.

Cet ouvrage permettra à chacun de s’interroger et de répondre clairement à de nombreuses questions, en particulier à celle-ci : quels critères incontournables faut-il mettre en avant pour que la référence à l’éducation populaire ne puisse servir ni de prétexte ni d’alibi, mais au contraire, pour que chaque idée et chaque piste évoquées dans l’ouvrage puissent porter toutes les questions de la mise en pratique.

À chacun de s’emparer des idées et des pistes proposées, parfois divergentes souvent convergentes, d’interroger ses habitudes, d’expérimenter… mais aussi de partager ces questionnements avec les autres éducateurs et les élus.

Revivifier le sens de l’éducation populaire n’est pas un combat de chapelle : il s’agit d’une volonté politique que chacun d’entre nous doit porter… et mettre en pratique pour lui donner du sens.

Laisser un commentaire